Qui verse la prime à l'autoconsommation photovoltaïque ?

Sous certaines conditions, vous avez droit à une aide allant jusqu'à plusieurs milliers d'euros pour faire installer des panneaux photovoltaïques. Mais qui verse cette prime à l'autoconsommation ?

maison-pieces-monnaie-plantes

Depuis 2017, l'acquisition de panneaux solaires est encouragée chez les particuliers au moyen d'une prime à l'investissement, ou prime à l'autoconsommation. Plus précisément, elle concerne les panneaux photovoltaïques qui produisent de l'électricité, et non thermiques qui produisent de la chaleur.

Contrairement à d'autres dispositifs comme MaPrimeRénov' (versée par l'Anah) ou les Certificats d'Économies d'Énergie (rachetés par les fournisseurs de gaz, fioul ou encore de carburants), cette aide est distribuée par un autre acteur.

C'est EDF Obligation d'Achat, une filiale du groupe français, qui verse la prime.

Le nom de l'entreprise est particulièrement parlant : EDF a l'obligation d'acheter aux ménages l'électricité produite grâce à l'énergie solaire et non consommée dans leur logement. Cela vaut d'ailleurs pour toute l'électricité verte : éolienne, hydraulique, biomasse... Naturellement, c'est donc EDF OA qui incite également les Français à installer des modules photovoltaïques, en distribuant la prime à l'autoconsommation.

Le montant peut atteindre 2 520 € pour une puissance de 9 kWc.

Un projet d'installation solaire ? Concrétisez-le avec Hellio