Bureau de contrôle : définition

Qu'est-ce qu'un bureau de contrôle ? Quelles sont ses missions ? Est-il obligatoire pour des travaux de rénovation énergétique ? Hellio vous explique.

homme-casquette-verifie-unite-exterieure-pompe-chaleur-maison-professionnel-controleUn bureau de contrôle a pour mission de vérifier la qualité des travaux réalisés par les artisans et donc d'éviter les risques d'arnaques à la rénovation énergétique.

Dans la mesure où l'État met en place des aides financières pour réaliser des travaux d'économies d'énergie, certaines entreprises peu scrupuleuses s'en servent pour escroquer les ménages. Des travaux de rénovation à 1 € ou bâclés, des crédits à la consommation cachés ou encore des labels de qualité mensongers, les techniques sont effectivement nombreuses, il est essentiel de rester vigilant !

Qui contrôle les chantiers de rénovation énergétique ?

Accrédités Cofrac, les bureaux de contrôle indépendants Socotec ou Bureau Veritas réalisent les contrôles des chantiers dans le cadre du dispositif des Certificats d'économies d'énergie (CEE).

Qu'est-ce que Cofrac ? Le Comité français d’accréditation (Cofrac) est une association à but non lucratif qui assure de l'expertise et de l’impartialité des organismes d’évaluation de la conformité (OEC), ou organismes de "contrôle".

Le bureau de contrôle est-il obligatoire ?

Le passage d'un bureau de contrôle avant et après travaux est obligatoire pour obtenir le Coup de pouce du dispositif des Certificats d'économies d'énergie (CEE) "Rénovation d'ampleur des maisons et appartements individuels".

Pour le nouveau parcours Accompagné de MaPrimeRénov' (dédié aux rénovations d'ampleur), un contrôle peut être réalisé aléatoirement après chantier.

Estimez vos aides €