Délégataire CEE : définition

rond_ITE_maison_echafaudagesLe dispositif des Certificats d'économies d'énergie (CEE) oblige les énergéticiens — vendeurs de carburants, gaz, fioul, etc. — à contribuer financièrement à la baisse de la consommation énergétique en France. Pour ce faire, ils doivent rénover leurs bâtiments ou inciter les Français à consommer moins : ménages particuliers mais aussi industries, copropriétés, collectivités, agriculteurs, etc.

Son principe : les fournisseurs versent une prime aux bénéficiaires qui réalisent des opérations d'économies d'énergie (travaux d'isolation, installation de nouveaux systèmes moins énergivores, mise en place d'un suivi des consommations...). En échange, ils reçoivent une certaine quantité de CEE qui atteste leur respect de la Loi.

Ce dispositif implique des démarches parfois lourdes, avec des dossiers à constituer et transmettre au pôle national, une réglementation évolutive et des clients à trouver pour obtenir des certificats.

Vous pouvez consulter ici la liste des délégataires CEE de la 5ème période (2022-2025), à la date du 19 janvier. Cette liste sera vraisemblablement enrichie progressivement par de nouveaux acteurs.

Le rôle du délégataire CEE : prendre en main les dossiers des obligés

En vue d'atteindre leurs objectifs imposés par l'État, ces entreprises dites « obligés » peuvent faire appel à des organismes délégataires. L'intérêt : confier la gestion du sujet à un spécialiste, qui se charge de sensibiliser les publics aux économies d'énergie, ainsi que récolter les certificats en pilotant les travaux d'efficacité énergétique. L'obligé transfère alors ses droits et devoirs à la structure en question.

Hellio est délégataire CEE. À ce titre, le groupe travaille aux côtés des fournisseurs d'énergie afin d'accélérer la transition écologique en France. Ses équipes déploient des solutions auprès des particuliers, entreprises et professionnels du bâtiment.