Monitoring énergétique : définition

Picto_Courbe_Graphique_HausseLe monitoring, qu'on pourrait traduire par « pilotage énergétique », consiste à récolter, centraliser, analyser et suivre les indicateurs liés aux consommations d'énergie. Cette opération peut s'effectuer à différentes échelles : un équipement, un bâtiment, un site ou même une commune.

Le monitoring énergétique est utile pour tous types de structures : industrie, établissement tertiaire, collectivité, etc. Chaque organisation a intérêt à garder un oeil sur ses données clés liées à l'énergie, à une période où les coûts de l'électricité et du gaz s'envolent, et où la réglementation impose de plus en plus de sobriété (décret Éco Énergie Tertiaire, fit for 55...).

Le décret tertiaire impose aux établissements assujettis une diminution importante de leurs consommations énergétiques. Deux options surnommés « Cabs et Crelat » : atteindre des objectifs en valeur absolue (fixées par arrêtés) ou en valeur relative, soit des pourcentages sur plusieurs paliers. - 40 % d'ici 2030, - 50 % d'ici 2040 et -60 % d'ici 2050. En parallèle, une déclaration annuelle est obligatoire sur la plateforme Operat de l'Ademe ; certains logiciels de monitoring pourront être connectés au site dès 2023, pour simplifier la démarche.

Pourquoi mettre en place un monitoring énergétique ?

Les objectifs d'un monitoring efficace sont divers :

  • Réduire les consommations pour faire des économies d'énergie ;
  • Détecter facilement les anomalies pour les corriger rapidement ;
  • Paramétrer un système d'alertes (par mail, téléphone...) ;
  • Dégager du temps grâce à la centralisation des données ;
  • Prendre des décisions plus facilement grâce à la visualisation sur des tableaux de bord ;
  • Moins consommer et donc émettre moins d'émissions de gaz à effet de serre ;
  • Suivre l'évolution des statistiques sur le long terme ;
  • Etc.

Comment configurer un monitoring énergétique efficace ?

icone-activation-compteLa mise en place d'un bon suivi peut prendre un peu de temps, mais cet investissement engendre de grandes économies une fois le monitoring effectif :

  1. Récolter les données (peut-être l'étape la plus complexe) sur tous les équipements nécessaires : chauffage, eau chaude, refroidissement, éclairage, air comprimé, fluides thermiques...
  2. Installer un outil et personnaliser son espace : chaque établissement doit cibler les indicateurs de performance énergétique pertinents, avec une vue adaptée et facile à prendre en main pour les équipes en charge ;
  3. Consacrer du temps au pilotage : il convient de ne pas s'arrêter à la configuration de l'outil, mais de dédier du temps régulièrement au monitoring des données énergétiques.

Quels outils pour piloter les consommations énergétiques ?

logo-delta-conso-expertPlusieurs logiciels existent pour accompagner les professionnels et le secteur public dans son monitoring. Parmi eux, citons l'outil DeltaConso Expert développé par notre bureau d'études GEO Énergie & Services.

Une question ou une demande de démo ? Contactez nos équipes.