Les chaudières à gaz vont-elles être interdites prochainement ?

Chaudière_GAZ_Chauffage_hellioPas de panique. Oui, l'installation de nouvelles chaudières gaz va être interdite, mais dans le neuf. Votre logement existant n'est donc pas concerné — pour l'instant —, et vous pouvez continuer à vous chauffer au gaz naturel, voire installer un nouvel équipement pour faire des économies : un modèle à condensation par exemple.

La règle est donc plus souple que pour le fioul, qui sera totalement interdit en remplacement d'une chaudière qui tombe en panne.

Une mesure liée à la nouvelle réglementation environnementale

Ces systèmes de chauffage au gaz sont jugés trop polluants, en plus d'utiliser un combustible fossile et majoritairement importé (de Norvège et de Russie). En outre, les prix du gaz naturel s'envolent et cela ne semble pas près de s'arrêter ; vous pouvez d'ailleurs changer de contrat avec un fournisseur plus compétitif.

La RE2020 (réglementation environnementale) va empêcher les futures constructions d'utiliser le gaz comme source d'énergie, dès 2022.

Pour plus de précisions, Hellio a rédigé un article complet sur l'interdiction du chauffage au gaz.

Que choisir en remplacement d'une chaudière gaz ?

Les nouvelles maisons devraient faire la part belle aux énergies renouvelables :

  • Pompes à chaleur
  • Chaudières à granulés de bois
  • Panneaux solaires thermiques

Sans oublier l'électricité, avec des appareils — chaudières et radiateurs — de plus en plus performants et économes.

Qu'importe votre projet, Hellio vous accompagne dans le changement de votre chauffage.